teaser

L’Homme, créature de conscience, espèce conquérante et insatiable, prêt à tout pour assouvir ses désirs les plus cruels, au nom de notions abstraites qu’il croit maîtriser : le bon, le bien, le juste ; quand il ne s’agit pas d’argent, de pouvoir et d’admiration. Mais si l’Homme est une créature que l’on peut juger, il représente les pions sur l’échiquier de l’équilibre. Par le noir et le blanc qu’il peint dans ses gestes et ses mots, il permet à la nuance de gris d’exister, et d’ainsi de faire perdurer la balance universelle. Mais l’Homme à lui seul ne parviendrait pas à maintenir cet équilibre, car s’il lui obéit, c’est inconsciemment. Alors il nécessite la présence de guides que l’univers lui aura apporté assez tôt dans son existence, quand il devint une créature de conscience et d’intelligence, capable d’influencer le cours des choses et la stabilité de l’univers. Les Animas, espèces indispensables au bon fonctionnement de ce monde qu’est le nôtre, sont nos guides à travers le temps. Ils nous apprennent le noir et le blanc que nous devons ensuite jauger à la bonne convenance, pour réussir à garder l’équilibre intact. Au travers les légendes indiennes, les Animas sont dépeints comme des animaux totems, des guides qui apparaissent à l’Homme pour l’aider dans son chemin de vie. Mais si les légendes ne se trompent pas sur leur existence, elles s’éloignent cependant de la réalité quand elles les imaginent comme des êtres chimériques et spirituels qui choisissent nombreuses personnes à guider. En réalité, un Anima est une créature physique et concrète qui ne choisit qu’un seul humain, qu’on appellera Élu, parmi une masse grouillante de potentiels qui se sentent étroitement liés à lui. Il existe un Anima par espèce animale, et il représente à lui seul l’entièreté de ses déclinaisons. Chaque Anima transfère à son Élu un certain nombre de capacités, couramment trois, qui lui permettront de saisir davantage la parole de l’univers. Et c’est ainsi, par le biais de ces créatures de l’univers, que l’Homme a la chance de participer activement à la stabilité des mondes.
contexte et intriguesbases à connaîtreLes bottins
« minimum un rp par mois ∴ minimum 400 mots par réponse. »

staff

James DANVERSmpprofil

Membre à l'affiche

Joel Knightfiche joueur

Chronologie du forum

  • 09 novembre 2018NOUVELLE INTRIGUE - La naissance de la Résistance.
  • 07 novembre 2018NOUVEAU DESIGN - L'hiver arrive sur Instincts !
  • 28 octobre 2018WOULD YOU RATHER - Halloween event.
  • 15 août 2018Ouverture de la partie jeu.
  • 01 août 2018Ouverture générale du forum et des inscriptions.
  • 03 juillet 2018 Création du forum.
Discord
« 18 personnages dont 3 double-comptes »

Prédéfinis Scénarios








 :: Chroniques Écossaises :: L'essentiel :: Les annexes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bases à connaître !

avatar
Lettres déposées : 199





Les Anciens
Administrateur
Ven 20 Juil - 10:46


SOMMAIRE



Descriptif des espèces - qui seront jouables ou non jouables
Le lien qui les unit - entre élus et animas, les explications
Les différentes factions - brefs résumés, avec liens vers les parties plus précises
Les 3 capacités - comment les choisir et où se trouvent les limites
Le code de conduite des Animas - à prendre en compte si vous les jouez



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lettres déposées : 199





Les Anciens
Administrateur
Ven 20 Juil - 11:08


DESCRIPTIFS DES

ESPECES


LES HUMAINS Jouables
Ils n’ont aucune connaissance du monde spirituel qui les entoure. Si certains peuvent se douter, de par leurs croyances religieuses ou leur spiritualité élevée, ils ne savent pas que les animas, les élus et les potentiels existent. Certains vont être mis dans la confidence, mais la plupart du temps, la Trinité n’accepte pas que les humains soient conscients de l’existence des animas.

LES POTENTIELS Jouables
Les potentiels possèdent les prés-requis pour être des élus. C’est parmi eux que l’anima référent fera son choix. À l’instar des élus, les potentiels ont toujours ressenti une connexion particulière avec un animal, ils partagent parfois leurs valeurs avec lui, ou ressentent seulement le lien indescriptible qui les unit. De fait, un potentiel ne peut être relié qu’à un anima. On dira d’un potentiel qu’il est donc « le potentiel élu du lion » par exemple.
Un potentiel du lion ne peut pas devenir l'élu de l'araignée, pour la simple et bonne raison que lorsque l’anima doit faire un choix, il choisit parmi ses potentiels son futur élu, et jamais parmi les potentiels d’un autre anima.
En présence de l’anima référent, le potentiel réagira très certainement. À l’instar des élus, il est capable de voir la marque des animas. S’il a la chance de rencontrer l’anima dont il est le potentiel, il comprendra sans doute son destin. À savoir que l’anima peut se présenter à ses potentiels quand il est en recherche d’un nouvel élu. Parfois, c’est ainsi que les animas font leur choix : ils appellent les potentiels en rêves, en images, et celui qui est le plus réceptif et qui répond à cet appel devient leur élu.  Ou alors en communiquant avec plusieurs potentiels, pour ensuite arriver à faire leur choix.

LES ELUS Jouables
Les élus étaient autrefois des potentiels qui ont été choisi par leur anima, à n'importe quel âge, selon des critères qui leur revient à chacun (par ressemblance ou au contraire par besoin, par préférence, pour avoir réussi des épreuves, pour avoir la plus grande réceptivité...). Quand un élu est choisi, c’est jusqu’à la mort, il n’y a aucun retour en arrière possible ; l’anima partagera avec lui ses capacités qui donneront à l'élu une force surhumaine (au nombre de 3), son savoir, ses valeurs et sa parole. Les élus sont le seuls, avec les potentiels, à voir la marque du triangle ( ∴ ) sur le corps des animas. En revanche, celle de l'élu est visible par tous (humains y compris) et se trouve sur l'avant bras.

LES ANIMAS Non jouables
Les animas sont un symbole de l’équilibre. Chaque anima représente un poids dans la balance. Si l’un d’entre eux n’est plus, l’équilibre est donc menacé. Il faut savoir qu’ils ne sont ni bons, ni mauvais ; c’est ce qu’on fait de leurs capacités et de leurs valeurs qui pourra être jugé de bien ou de mal (l’excès est le véritable défaut du mal, la tempérance la véritable qualité du bien).

Il n’existe qu’un anima par espèce (et non par race, c’est-à-dire sans compter toutes les déclinaisons). En revanche, il peut prendre une forme différente selon la nécessité, afin de s’adapter au climat notamment. Ainsi, un anima chien, par exemple, pourra avoir la forme d’un husky un jour, et d’un berger allemand le lendemain; ça fonctionne aussi pour l'âge, il peut être un chiot un jour et grandir progressivement aux côtés de son élu pour ne pas éveiller les soupçons chez les humains. Il s’agira du même anima, qui n’aura seulement changé son apparence. L’anima est concret et physique, ce n’est pas un esprit en tant que tel, de fait il sera visible par TOUS les humains sans exception, et sera donc aux yeux des humains qui ne sont ni élu, ni potentiel, un animal comme un autre.

Les animas sont immortels, et ne peuvent être tué que par des semblables (d’autres animas) ; mais un anima n’en tuera jamais un autre, et ce, sous aucun prétexte. Il s’agit d’une loi de l’équilibre que TOUS les animas respectent, même sous ordre d’un élu. En revanche, un anima peut-être blessé, mais sa capacité de guérison est excellente. Si on trouve un moyen de blesser un anima sur du long terme, son élu le ressentira et cela entravera ses capacités.

Un anima choisit parmi ses potentiels un élu. Il ne reste jamais longtemps sans élu, seulement le temps d’en choisir un nouveau (si le précédent est mort, notamment). Une fois qu’il le choisit, il fait vœu de fidélité face à l’éternel.

L’anima possède une marque sur son flanc ou sur le dos, trois points qui une fois reliés, ressembleraient à un triangle équilatéral ( ∴ ). Cette marque n’est visible que par son élu et ses potentiels. D’ailleurs, quand l’anima se lie avec son élu, il lui transmet une marque semblable sur une partie du corps au choix.

Les animas possèdent trois capacités qu’ils transmettent à leur élu une fois qu’ils le choisissent. Le seul anima à choisir 3 élus, et donc à partager ses capacités entre plusieurs élus, se trouve être le Lion. Il est le SEUL du règne anima à procéder ainsi, et le SEUL à le pouvoir, dans tous les cas. [cas particuliers à noter pour l'araignée et le scorpions qui en possèdent 4] Ces trois capacités sont liés de très près aux caractéristiques de l’anima qu’il représente. Ainsi, un anima chat, transmettra sans doute la vision nocturne à son élu.
Les capacités seront au choix des joueurs, mais ATTENTION, elles seront méticuleusement analysées et jugées par l’œil critique des administrateurs du forum. Nous vous conseillons donc FORTEMENT de demander un premier avis avant de vous lancer dans l’écriture de votre biographie.


                                 



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lettres déposées : 199





Les Anciens
Administrateur
Ven 20 Juil - 11:10


LE LIEN QUI

LES UNIT


Il n’y a pas de véritable hiérarchie qui s’impose entre un anima et un élu, tout dépend en réalité du caractère de l’élu et de l’anima. Parfois, un anima se laisse dominer par son élu, et d’autres fois, c’est l’inverse. Le plus souvent, l’anima et son élu sont au même niveau et partage une certaine amitié.

Plus la connexion entre l’élu et son anima est puissante, plus les pouvoirs de l’élu seront importants. À savoir que les capacités, qui sont toujours au nombre de trois (Sauf pour le lion et l'araignée qui sont des cas particuliers), devront être travaillées pour être maîtrisées. On ne sait pas utiliser ses capacités d’entrée de jeu sans s’être durement entraîné.

La communication entre l'élu et l'anima est évidente, elle ne se fait pas par la parole directement, mais par le biais de leur esprit, de leur conscience.

La plupart du temps, les élus préfèrent rester proches de leur anima et trouveront un moyen pour qu'ils puissent être ensemble. (par le biais d'un travail, d'un habitat adapté ect) Ce n'est pas obligatoire, mais c'est préférable.


                                 



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lettres déposées : 199





Les Anciens
Administrateur
Ven 20 Juil - 11:12


LES DIFFERENTES

FACTIONS


L'ALLIANCE
Extrait de l'article correspondant.

"Le Lion, figure d’autorité naturelle et symbole de royauté, règne sur les animas depuis toujours. Il réside en lui la puissance qui domine le peuple, et la fierté qui les unit. Alliant la force et l’amour, en une seule et même entité respectée et redoutée, le Lion se distinguera des autres animas dans un premier temps par ses capacités écrasantes, qui dépassent de loin la force des autres animas. C’est pour cette raison que le Lion choisira trois élus qui se partageront les capacités suivantes : la contrainte, le contrôle des émotions et le siphon. De ces trois élus naîtra l'Alliance, en 1622, communauté réunissant leurs forces autour d’un seul et même objectif : protéger les animas et le peuple des élus..."

LA CONFRERIE
Extrait de l'article correspondant.

"En 1999, Lex devient le nouvel élu de l’araignée. Il lui paraît alors évident qu’il ne peut plus rester dans l’ombre, au nom d’un exil qu’il trouve injuste. Dans un premier temps, sa requête est simple, il veut simplement faire entendre justice, et redorer le blason de l’Araignée. Mais son frère, William Hudson, membre de la Trinité, refuse sans étudier sa demande, en raison du parricide qu’il avait commit. Lex aurait pu tenter de lui faire comprendre de quoi il en retournait, de la jeunesse qu’il avait vécu et du crime auquel il avait assisté, mais il n’en fit rien. Son frère aurait dû poser les bonnes questions. Dorénavant, ils seraient ennemis.

La Confrérie naissait quelques mois plus tard, aux alentours d’octobre 99...
"

LES AFFRANCHIS
Il n'y a aucun article correspondant, car il ne s'agit pas d'un clan à proprement parlé.

Les Affranchis sont les élus et potentiels qui ne souhaitent rendre de compte à personne. Ils respectent généralement la parole des anciens, ou du moins ils essaient de ne pas se faire attraper sur le méfait. Les élus affranchis connaissent obligatoirement l'existence de l'Alliance, tandis que les potentiels peuvent rester dans l'ignorance, mais on les appelera par défaut les Affranchis.

                                 



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lettres déposées : 199





Les Anciens
Administrateur
Ven 20 Juil - 11:16


LES 3 CAPACITES


COMMENT LES CHOISIR : le travail de recherche
Choisir ses capacités ne se fait pas au hasard. Vous devrez rechercher des atouts présents chez l’animal que vous aurez choisit et les extrapoler, afin d’obtenir un résultat cohérent avec notre contexte. Pour se faire, vous ne devrez pas hésiter à passer au crible tous les sites descriptifs de votre espèce et vous accaparer les informations que vous y trouverez. Essayez d’être original, nous aimerions éviter que la même compétence soit ré-utilisée trop de fois, et pour être original il ne faut pas faire évident. Ce n’est pas parce que vous jouez un poisson que vous devrez avoir la capacité de rester sous l’eau plus longtemps, essayez plutôt de trouver la particularité du poisson que vous aurez choisi pour faire la différence avec les autres joueurs ! Nous pouvours refuser une capacité par manque d'originalité, si nous trouvons qu'elle s'applique au groupe de l'animal plutôt qu'à son espèce.

LES LIMITES : la cohérence, éviter les "surpuissants"
Si nous avons abordé la cohérence avec votre animal, il est important d’aborder aussi la cohérence avec le contexte et les annexes. Ainsi, ça ne sert à rien d’essayer de trouver des capacités plus puissantes que celles du Lion, ou de l’Araignée par exemple, qui sont censés être nos deux chefs de faction. Nous ne voulons pas de capacité beaucoup trop puissante, c’est censé être assez léger, un petit plus pour l’humain que vous jouerez, mais il n’est pas question qu’il soit complètement craqué. Le but n’est pas de faire un combat de capacité, et si c’est ce que vous aviez pensé jusqu’à présent, c’est que vous n’avez pas ciblé le principal de notre contexte.

                                 



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lettres déposées : 199





Les Anciens
Administrateur
Ven 19 Oct - 15:59


CODE DE CONDUITE

DES ANIMAS


Ce code de conduite permet aux animas de conserver leur neutralité. Si au départ, ils étaient des êtres dénués d’émotions ou de sentiments quelconques, leur vie auprès d’humains leur aura appris la nature des sentiments. Mais pour éviter de menacer l’équilibre, et même s’il n’est pas proscrit pour un anima de ressentir, ce code permet de ne pas oublier la ligne de conduite à suivre. L’histoire rapporte quelques cas où les animas auraient manqué à leur code, surtout quand les émotions et les sentiments commençaient à faire partie d’eux, et que cette nouveauté étrange perturbait leurs sens… Mais bien que la désobéissance n’ait jamais été grave, les incidences auront toujours été catastrophiques et servent de modèle à ne pas suivre. Ils sont dorénavant assez consciencieux pour ne pas prendre de risques déconsidérés. Et depuis plus de 1 000 ans, aucun cas de transgression du règlement n’aura été rapporté.

– I –

Il est formellement interdit de tuer ou même de blesser un humain [élus et potentiels inclus], les animas sont ici pour les guider, quelles que soit les valeurs qu’ils véhiculent, les capacités qu’ils transmettent, et la dangerosité qu’elles représentent mal utilisées.

– II –
Il est tout aussi proscrit d’attaquer un autre anima. Un anima ne peut être tué que par un autre anima, aucun humain n’a le pouvoir d’en détruire ou même d’en blesser un sur du long terme. Mais c’est inimaginable pour un anima d’en attaquer un autre, car ils connaissent très bien les lois de l’univers et savent pertinemment que ce serait menacer l’équilibre si un seul anima venait à mourir.

– III –
L’anima doit protéger la mémoire de ses anciens élus. Il lui est interdit de divulguer des informations sur ses précédents élus à son actuel. Il peut le guider vers ce savoir si c’est utile… Mais sans être un réel acteur dans la démarche.

– IV –

L’anima a pour interdiction de changer d’élus en cours de route. Le seul moyen de défaire sa connexion, c’est que son élu meurt. Il a les capacités pour le faire, mais ne le fera jamais ; c’est pour ça qu’il choisit minutieusement son élu.

– V –

Un anima ne peut choisir un élu que parmi ses potentiels. Il ne peut pas choisir un humain lambda ou un potentiel d’un autre anima, même s’il en a la possibilité. Ce n’est pas envisageable pour lui. Et ce, depuis toujours.

– VI –
Un anima ne peut pas empêcher réellement un élu d’agir. Il doit le guider, mais même si l’élu perd les pédales du fait de la puissance de ses capacités notamment, il ne peut pas l’arrêter. Rien ne l’empêche pour autant de tenter de raisonner son élu.

– VII –
Si les animas peuvent communiquer entre eux, par un lien spirituel qui les unit tous, une connexion télépathique, il est interdit aux animas de dévoiler des informations sur leurs élus. Qu’il s’agisse de leur position, de leur passé, ou de leur personnalité. Cette voie de communication n’est d’ailleurs que très rarement utilisé.

– VIII –
Un anima doit éviter à tout prix de parler de son code. En règle générale, il essaie de contourner cette issue, même quand la situation est critique. Mais dans certains cas… Qui devront être autorisés par les autres animas [discussion télépathique de mise], il lui est possible d’en parler.

Si une anima transgresse ces règles. Un procès pourra être donné. Même si ce code de conduite interdit de blesser ou de tuer un humain, un jugement peut exceptionnellement conduire à cette issue fatale, peut-être même priver un anima d’élus pendant quelque temps… Ce n’est encore jamais arrivé dans toute l’histoire de l’univers. Car il ne s’est jamais produit un seul moment où le risque était assez grand et menace réellement l’équilibre, pour que les animas en viennent à intervenir dans le cours des choses. Mais vous devez garder en tête que c’est une possibilité… Pour les intrigues à venir.

                                 



Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I N S T I N C T S :: Chroniques Écossaises :: L'essentiel :: Les annexes-
Sauter vers: