teaser

L’Homme, créature de conscience, espèce conquérante et insatiable, prêt à tout pour assouvir ses désirs les plus cruels, au nom de notions abstraites qu’il croit maîtriser : le bon, le bien, le juste ; quand il ne s’agit pas d’argent, de pouvoir et d’admiration. Mais si l’Homme est une créature que l’on peut juger, il représente les pions sur l’échiquier de l’équilibre. Par le noir et le blanc qu’il peint dans ses gestes et ses mots, il permet à la nuance de gris d’exister, et d’ainsi de faire perdurer la balance universelle. Mais l’Homme à lui seul ne parviendrait pas à maintenir cet équilibre, car s’il lui obéit, c’est inconsciemment. Alors il nécessite la présence de guides que l’univers lui aura apporté assez tôt dans son existence, quand il devint une créature de conscience et d’intelligence, capable d’influencer le cours des choses et la stabilité de l’univers. Les Animas, espèces indispensables au bon fonctionnement de ce monde qu’est le nôtre, sont nos guides à travers le temps. Ils nous apprennent le noir et le blanc que nous devons ensuite jauger à la bonne convenance, pour réussir à garder l’équilibre intact. Au travers les légendes indiennes, les Animas sont dépeints comme des animaux totems, des guides qui apparaissent à l’Homme pour l’aider dans son chemin de vie. Mais si les légendes ne se trompent pas sur leur existence, elles s’éloignent cependant de la réalité quand elles les imaginent comme des êtres chimériques et spirituels qui choisissent nombreuses personnes à guider. En réalité, un Anima est une créature physique et concrète qui ne choisit qu’un seul humain, qu’on appellera Élu, parmi une masse grouillante de potentiels qui se sentent étroitement liés à lui. Il existe un Anima par espèce animale, et il représente à lui seul l’entièreté de ses déclinaisons. Chaque Anima transfère à son Élu un certain nombre de capacités, couramment trois, qui lui permettront de saisir davantage la parole de l’univers. Et c’est ainsi, par le biais de ces créatures de l’univers, que l’Homme a la chance de participer activement à la stabilité des mondes.
contexte et intriguesbases à connaîtreLes bottins
« minimum un rp par mois ∴ minimum 400 mots par réponse. »

staff

James DANVERSmpprofil

Membre à l'affiche

Joel Knightfiche joueur

Chronologie du forum

  • 09 novembre 2018NOUVELLE INTRIGUE - La naissance de la Résistance.
  • 07 novembre 2018NOUVEAU DESIGN - L'hiver arrive sur Instincts !
  • 28 octobre 2018WOULD YOU RATHER - Halloween event.
  • 15 août 2018Ouverture de la partie jeu.
  • 01 août 2018Ouverture générale du forum et des inscriptions.
  • 03 juillet 2018 Création du forum.
Discord
« 18 personnages dont 3 double-comptes »

Prédéfinis Scénarios








 :: Chroniques Écossaises :: L'essentiel :: Recensement :: Recensement :: Inscriptions validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Aleksander Volker || Confrérie || Élu du scorpion

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Lettres déposées : 41
Anima : Scorpion
Crédits : Hell Rider





Aleksander Volker
Second hiérarchique de la Confrérie
Sam 1 Sep - 23:03
Nom/Prénom : Aleksander Volker
Type de personnage : Prédéfini
Espèce souhaitée : Élu
Faction souhaitée : la Confrérie
Avatar souhaité : Joseph Morgan
Anima souhaité: Scorpion
Capacités du personnage (si ÉLU uniquement) :

Le poinçon de la vengeance : Nul n’osera contrarier le scorpion qui répondra aux attaques avec une rapidité déconcertante et automatisée. Ainsi, quand vous oserez l’approcher pour tenter une attaque, il lui sera aisé de riposter avec des gestes dangereusement exécutés. La rapidité de ses mouvements vous donnera cette sensation qu’il aura toujours un coup d’avance sur vous. Vous n’aurez pas le temps de lever la main sur lui qu’il saura se glisser aisément en dehors de vos griffes et vous apporter ainsi le coup fatal. Cette capacité ne prend effet que si l’offenseur fait le premier mouvement, il s’agit d’une riposte avant tout, et en dehors de cette situation, l’élu du scorpion n’est pas plus avantagé qu’un autre.

Ressources inépuisables /blocage : La volonté du scorpion lui permettra de ne jamais rester à terre trop longtemps. Lorsqu’il tombe, il se relève immédiatement. La souffrance glisse sur lui tel une goutte d’eau opportuniste sur une surface lisse. S’il sait se laisser aller à ses émotions et les vivre intensément, il ne lui sera d’aucun mal de parvenir à oublier le passé pour avancer. Aucun coup dur ne saurait l’abattre. S’il peut se montrer très sensible, l’indifférence sera son allié principal, et votre pire ennemi. Parvenant à bloquer ses émotions quand cela s'avère nécessaire, avec un peu d'entraînement, il ne serait pas surprenant qu'il puisse bloquer toute intrusion mentale.

Aura magnétisante : Le scorpion possède un charisme évident, il est créateur de passions et de fantasmes, et ne laisse que très rarement indifférent son interlocuteur ou sa cible. Cette qualité lui permettra de se sortir de bien des situations, en forçant l'attirance et envoûtant sa cible pour qu'elle se soumette à son attraction.

Vos nombres de mots ou de lignes effectuées lors d'un RP : Je m'adapte facilement, je peux écrire énormément.


Avez-vous des questions ? Non
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 39
Lettres déposées : 86
Anima : Faucon
Métier : Ranger
Crédits : Legendary





James Danvers
Affranchi
Sam 1 Sep - 23:27
T'es moche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 35
Lettres déposées : 122
Anima : Loup.
Métier : Fermier / boxeur professionnel.
Crédits : sign (alecorbit) — ava (Lempika)





Joel N. Knight
Affranchi
Sam 1 Sep - 23:28
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 26
Lettres déposées : 74
Anima : Renard
Métier : Membre du Conseil
Crédits : XynPapple (Signature)





Ella Gallagher
Membre du Conseil à l'Alliance
Dim 2 Sep - 0:05
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lettres déposées : 199





Les Anciens
Administrateur
Dim 2 Sep - 0:43


Félicitations Aleksander Volker !

Les administrateurs d'Instincts ont le plaisir de t'annoncer que ton idée de personnage a été retenu et validé. Ainsi, tu peux donc dès à présent procéder à ton inscription en utilisant le code se trouvant ci-dessous et en le postant à la suite de ton sujet.

Une fois ton inscription terminée, tagues-nous pour nous le signaler de cette manière :
Code:
@"Les Anciens"





Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lettres déposées : 41
Anima : Scorpion
Crédits : Hell Rider





Aleksander Volker
Second hiérarchique de la Confrérie
Dim 2 Sep - 1:10
James, j'y peux rien si tu es face au miroir.

Merci Joel!

Ella, je vais ignorer tes marques d'affection... Je ne veux pas te donner de faux espoirs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 39
Lettres déposées : 86
Anima : Faucon
Métier : Ranger
Crédits : Legendary





James Danvers
Affranchi
Dim 2 Sep - 1:12
J'allais rétorquer, mais t'as mis plus cher à Ella. Alors je m'incline.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 26
Lettres déposées : 74
Anima : Renard
Métier : Membre du Conseil
Crédits : XynPapple (Signature)





Ella Gallagher
Membre du Conseil à l'Alliance
Dim 2 Sep - 1:20
T'as juste plus rien à dire quand quelqu'un le fait mieux que toi.

Mais cool le "Merci Joel!" entre deux phrases aussi haineuses.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lettres déposées : 41
Anima : Scorpion
Crédits : Hell Rider





Aleksander Volker
Second hiérarchique de la Confrérie
Dim 2 Sep - 1:23
Parce qu'il mérite probablement plus de considération. ~

Sois pas jalouse, je me rattraperai.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 26
Lettres déposées : 74
Anima : Renard
Métier : Membre du Conseil
Crédits : XynPapple (Signature)





Ella Gallagher
Membre du Conseil à l'Alliance
Dim 2 Sep - 1:28
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 21
Lettres déposées : 144
Anima : Rouge-Gorge
Métier : Enseignante à l'académie
Crédits : avatar: NEBULA ; code sign: ROGERS





Rae Lucas
Érudite enseignante à l'Académie des Lions (Alliance)
Dim 2 Sep - 1:34
Bienvenuuue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lettres déposées : 41
Anima : Scorpion
Crédits : Hell Rider





Aleksander Volker
Second hiérarchique de la Confrérie
Dim 2 Sep - 1:40
Merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lettres déposées : 41
Anima : Scorpion
Crédits : Hell Rider





Aleksander Volker
Second hiérarchique de la Confrérie
Dim 2 Sep - 2:25
Volker Aleksander

38 ans (16.05.1982)
Ecossais
Confrérie
Elu du scorpion
Métier
Célibataire
Hétérosexuel
Joseph Morgan


Meet me
Scorpion

Pandinus imperator, de son nom de scène, définit à lui seul le paradoxe de l’existence. Armé d’un corps de plus de 20cm… Il est à la fois inoffensif et mortel, imprévisible et calculateur. Il revêt à l’aube sa cape ébène, et à l’aurore son voile carmin, arborant ainsi l’allure du plus petit spécimen des scorpions soit 50 à 90mm, mais aussi du plus dangereux : Hottentotta tamulus. Le choix de son compagnon de route n’est jamais anodin. Attiré par les tempéraments de feu, à l’image de sa complexité même, il recherche avant tout une personne capable de porter le poids de sa malédiction avant de bénéficier de tout ce qui pourrait être qualifié de « bénédiction ». Il aura tendance à quérir au sein de chaque âme, un désir insidieux de vengeance et l’exploitera jusqu’à obtenir justice. Impérieux à l’image du roi Scorpion en Egypte, il détient la verve et la rhétorique nécessaire pour diriger les troupes. Il sera de très bon conseil en climat belligérant et s’avérera être un allié loyal, mettant un point d’honneur à tenir chacune de ses promesses.

Sa personnalité allie les extrêmes : la plus folle douceur et une pure violence, la sensualité et une modération toute de transparence, la concision et la puissance, la gravité et l’allégresse, la rigueur et une totale liberté, l'insolence et la souveraineté... Il est l’ambiguïté même, sa personnalité ne dépend pas réellement de lui, mais de qui vous êtes.




Capacités

Le poinçon de la vengeance : Nul n’osera contrarier le scorpion qui répondra aux attaques avec une rapidité déconcertante et automatisée. Ainsi, quand vous oserez l’approcher pour tenter une attaque, il lui sera aisé de riposter avec des gestes dangereusement exécutés. La rapidité de ses mouvements vous donnera cette sensation qu’il aura toujours un coup d’avance sur vous. Vous n’aurez pas le temps de lever la main sur lui qu’il saura se glisser aisément en dehors de vos griffes et vous apporter ainsi le coup fatal. Cette capacité ne prend effet que si l’offenseur fait le premier mouvement, il s’agit d’une riposte avant tout, et en dehors de cette situation, l’élu du scorpion n’est pas plus avantagé qu’un autre.

Ressources inépuisables /blocage : La volonté du scorpion lui permettra de ne jamais rester à terre trop longtemps. Lorsqu’il tombe, il se relève immédiatement. La souffrance glisse sur lui tel une goutte d’eau opportuniste sur une surface lisse. S’il sait se laisser aller à ses émotions et les vivre intensément, il ne lui sera d’aucun mal de parvenir à oublier le passé pour avancer. Aucun coup dur ne saurait l’abattre. S’il peut se montrer très sensible, l’indifférence sera son allié principal, et votre pire ennemi. Parvenant à bloquer ses émotions quand cela s'avère nécessaire, avec un peu d'entraînement, il ne serait pas surprenant qu'il puisse bloquer toute intrusion mentale.

Aura magnétisante : Le scorpion possède un charisme évident, il est créateur de passions et de fantasmes, et ne laisse que très rarement indifférent son interlocuteur ou sa cible. Cette qualité lui permettra de se sortir de bien des situations, en forçant l'attirance et envoûtant sa cible pour qu'elle se soumette à son attraction.


Biographie
La légende dit qu’il n’y a pas d’empereur capable de soulever une Dynastie entière. L’existence d’un tel être pourrait faire trembler de peur les plus grands royaumes et mettrait à mal le fragile équilibre instauré par des usurpateurs. J’ai bien l’intention de rendre à ce récit, l’éclat qu’il a toujours mérité.

On a longtemps condamné le savoir. Faut croire que la connaissance ne peut qu’amplifier nos capacités et inciter à la rébellion. Le monde où l’on vit et où l'on se gargarise de mots comme civilisation, réhabilitation, dialogue, ordre et justice... n’est qu’une imposture. On pense connaître l’horreur, les déboires et les quelques atrocités que la vie nous réserve, pauvres humains que nous pensions être. Mais rien ne nous prépare au lever de rideau. Ma mère en a fait les frais, exécutée sous ordre de la Trinité pour avoir découvert l’existence d’hommes capables d’harmoniser leurs sens avec ceux d'un animal qui les aurait choisis pour prêcher sa bonne parole. Les Animas. Quelle farce. Un fléau qui s’abat sur la terre et dépouille les hommes de leur libre-arbitre. Du moins, je le pensais. Avant de comprendre que l’Alliance, tout comme le gouvernement, n’était en réalité qu’une association de personnes corrompues et attirées par le fruit pourri qu’est le pouvoir.

On n’est jamais préparé à devenir orphelin. Encore moins lorsque le châtiment a été imposé par le caprice d’une ou de deux personnes, jugeant légitime de s’octroyer le droit d’ôter une vie ou une autre. J’avais dix ans. L’enterrement s’est déroulé sans accroche, les hommes défilaient et je ne reconnaissais pas spécialement leur visage. On prétendait à un accident. On prétendait parfois que la maladie, fulgurante avait-elle été, l’avait emportée. L’hypocrisie de certains sourires ne faisait qu’alimenter ma haine viscérale envers les véritables détracteurs. Je n’étais pas dupe, elle ne l’était pas non plus. Consciente du destin auquel elle était soumise, elle avait pris soin de dissimuler certaines informations pour me préserver du mal qui l’incombait.

Peu à peu les visages se sont ternis, les silhouettes se sont dissipées. J’étais seul face à la désolation de ce fastueux spectacle. C’est là qu’il m’est apparu. Allez savoir du traumatisme ou de la fièvre, lequel était coupable de ce mirage. Le mâle aimé et puis dévoré à la lumière des étoiles. Il m’a parlé, et j’ai probablement ignoré ses appels jusqu’à ce que la fatigue me face céder à la folie que mon esprit tentait de m’imposer.

Entends-tu les acclamations ? Elles sont pour toi, l’élu scorpion venu combattre les tyrans et apporter la liberté. Alors cesse de t’apitoyer et salue la foule, rends-lui un peu de sa ferveur.

Je n’ai jamais compris le sens de ces mots. Pourtant ils m’ont permis de faire rapidement le deuil d’une mère trop tôt partie. Je me suis accroupi et j’ai écouté, non sans répondre à l’animal qui ne cessait de me mettre en garde. J’ai vite compris que le pacte du diable allait être signé. Pour vaincre mon ennemi, j’allais devoir devenir mon ennemi. Réaliser une alliance surprenante avec un animal qui me prêterait sa force pour m’aider à accomplir ma vengeance. Réclamer justice n’est pas spécialement dans mes droits, d’après leur charte. J’allais donc exécuter la mienne, la nôtre.

Je me souviens de la piqûre et du sentiment de sérénité qui a comblé mes membres au moment où mon corps s’est avachi sur la tombe de ma génitrice. Je me souviens des jours suivants, où heure après heure, le petit animal qui suscitait tant de peur, m’apprenait les lois de son monde et ce qu’impliquait notre contrat. Il ne s’est pas passé une année sans que je ne puisse aiguiser les talents dont il m’avait doté. Une ombre sur ce fastueux tableau s’est vite répandue. D’après mon nouvel allié, très vite devenu un ami avec lequel je converse volontiers – au détriment des humains – son prédécesseur avait été bridé par l’Alliance. Ses capacités lui ont été confisquées, car jugées trop risquées pour le bien de leur communauté. Je me suis longtemps demandé quelle était la définition de ce qu’ils apparentaient à « communauté ». Troupeau aurait suffi, faut croire que le terme aurait provoqué l’indignation des concernés. C’est à partir de cet instant que mes objectifs furent réellement définis. Je me suis entrainé sans relâche, accompagné de mon camarade de fortune jusqu’à atteindre un âge assez mûr pour m’aventurer dans leurs locaux. Doué de rhétorique et d’un jeu de charme travaillé, j’ai vite réussi à attiser l’intérêt d’une conseillère. Après une manipulation voluptueuse et douce d’élégance hypocrite, c’est le sourire aux lèvres que je parvins à pénétrer leur antre et récupérer mes capacités. Le remord ne m'a jamais effleuré.

J’ai rapidement fui vers l’Allemagne. Certains crieront à la lâcheté, moi j’appelle cela de la stratégie. Ils avaient l’ascendant, ils ont le pouvoir, ils ont l’autorité. Je n’étais pas encore prêt pour l’affrontement final. Il me fallait désormais apprivoiser mes deux nouvelles capacités.  J’ai longtemps poursuivi ma route seul, accompagné simplement de ma haine et du Scorpion. Je n’aurais jamais pu imaginer rencontrer un homme doté d’une idéologie similaire à la mienne. 1999, Lex, l’Araignée était son totem. Ses discours rocambolesques et poignants ont eu raison de mon solitarisme et de mes résolutions. J’ai cédé à l’attraction de ses idéaux et me suis engagé à le suivre dans sa quête utopiste, en tant que bras droit, en tant qu’allié… et bientôt en tant que frère. Nous avons créé rapidement la Confrérie, une famille plus qu’une communauté. Je voyais enfin se profiler, le fastueux destin auquel ma mère m’avait convié. J’entrais enfin sur leur terrain de jeu, et comptait bien utiliser leurs propres armes pour précipiter la chute de leur empire.

On décide rapidement de se mettre à la recherche du seul potentiel de l’Araignée, afin de mettre toutes les chances de notre côté et de donner à nos projets, un goût de réalité. C’est ainsi que nous faisons la rencontre de la tumultueuse Aurore, au caractère flamboyant et atypique, qui ne put qu’attirer mon intérêt et attiser mon amusement. Des liens se forment rapidement, je ne peux réellement définir la relation qui nous unit. Si les idéaux sont plus forts que le lien fraternel qui s’est tissé, ou si seule la haine peut guider nos pas et nous diriger vers un objectif commun.

De retour en Écosse, on s’installe dans un château à Inverness, après avoir fait la connaissance de Joy, une élue du caméléon. Ses talents vont rapidement nous conférer un QG sécurisé. Je ne peux expliquer l’attachement qui m’a directement lié à elle de façon si soudaine. Elle était la petite sœur que je n’avais jamais eue. Je la prends rapidement sous mon aile et développe un instinct protecteur naturellement, loin d’accorder une telle importance à n’importe qui, mes seuls élans de tendresse lui sont souvent dirigés. Elle est probablement la seule personne capable de voir les facettes de ma personnalité que je tais depuis des années. Elle prend alors une place assez importante dans ma vie, à l’instar de Lex que je considère réellement comme un frère.

Une nouvelle ère débute. Les royaumes sont constitués pour tomber, ils comptaient bien construire un véritable empire. Là où leur monde accueille une justice peu favorable aux humbles et encore moins aux hommes, une justice faite pour les maîtres, les élus et tous ceux attisés par le jeu pervers du pouvoir… le leur se peignait d’une justice sauvage.



Et côté créateur ?
Je m'appelle Hell Rider, j'ai / ans et je viens de Belgique. J'ai découvert Instincts grâce à James. J'ai une fréquence de réponses aux RPs d'environ une fois par semaine/mois (on va rester raisonnable). J'ai pris le temps de lire toutes les annexes, et je m'engage à respecter le règlement.

Quelque chose à ajouter ? Mon pseudo discord est Hell Rider#2853
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lettres déposées : 41
Anima : Scorpion
Crédits : Hell Rider





Aleksander Volker
Second hiérarchique de la Confrérie
Dim 2 Sep - 19:44
@Les Anciens

J'ai terminé ma fiche !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Age : 26
Lettres déposées : 74
Anima : Renard
Métier : Membre du Conseil
Crédits : XynPapple (Signature)





Ella Gallagher
Membre du Conseil à l'Alliance
Dim 2 Sep - 20:16
Que personne ne le valide. Il a oublié de mentionner ses 65 ans.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I N S T I N C T S :: Chroniques Écossaises :: L'essentiel :: Recensement :: Recensement :: Inscriptions validées-
Sauter vers: