teaser

L’Homme, créature de conscience, espèce conquérante et insatiable, prêt à tout pour assouvir ses désirs les plus cruels, au nom de notions abstraites qu’il croit maîtriser : le bon, le bien, le juste ; quand il ne s’agit pas d’argent, de pouvoir et d’admiration. Mais si l’Homme est une créature que l’on peut juger, il représente les pions sur l’échiquier de l’équilibre. Par le noir et le blanc qu’il peint dans ses gestes et ses mots, il permet à la nuance de gris d’exister, et d’ainsi de faire perdurer la balance universelle. Mais l’Homme à lui seul ne parviendrait pas à maintenir cet équilibre, car s’il lui obéit, c’est inconsciemment. Alors il nécessite la présence de guides que l’univers lui aura apporté assez tôt dans son existence, quand il devint une créature de conscience et d’intelligence, capable d’influencer le cours des choses et la stabilité de l’univers. Les Animas, espèces indispensables au bon fonctionnement de ce monde qu’est le nôtre, sont nos guides à travers le temps. Ils nous apprennent le noir et le blanc que nous devons ensuite jauger à la bonne convenance, pour réussir à garder l’équilibre intact. Au travers les légendes indiennes, les Animas sont dépeints comme des animaux totems, des guides qui apparaissent à l’Homme pour l’aider dans son chemin de vie. Mais si les légendes ne se trompent pas sur leur existence, elles s’éloignent cependant de la réalité quand elles les imaginent comme des êtres chimériques et spirituels qui choisissent nombreuses personnes à guider. En réalité, un Anima est une créature physique et concrète qui ne choisit qu’un seul humain, qu’on appellera Élu, parmi une masse grouillante de potentiels qui se sentent étroitement liés à lui. Il existe un Anima par espèce animale, et il représente à lui seul l’entièreté de ses déclinaisons. Chaque Anima transfère à son Élu un certain nombre de capacités, couramment trois, qui lui permettront de saisir davantage la parole de l’univers. Et c’est ainsi, par le biais de ces créatures de l’univers, que l’Homme a la chance de participer activement à la stabilité des mondes.
contexte et intriguesbases à connaîtreLes bottins
« minimum un rp par mois ∴ minimum 400 mots par réponse. »

staff

James DANVERSmpprofil

Membre à l'affiche

Joel Knightfiche joueur

Chronologie du forum

  • 09 novembre 2018NOUVELLE INTRIGUE - La naissance de la Résistance.
  • 07 novembre 2018NOUVEAU DESIGN - L'hiver arrive sur Instincts !
  • 28 octobre 2018WOULD YOU RATHER - Halloween event.
  • 15 août 2018Ouverture de la partie jeu.
  • 01 août 2018Ouverture générale du forum et des inscriptions.
  • 03 juillet 2018 Création du forum.
Discord
« 19 personnages dont 2 double-comptes »

Prédéfinis Scénarios








Poster un nouveau sujetRépondre au sujet  :: Chroniques Écossaises :: L'essentiel :: Les recherchés :: Les recherchés :: Liste des prédéfinis Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[LIBRE] L'ALLIANCE /// WILLIAM HUDSON - MEMBRE DE LA TRINITÉ

avatar
Lettres déposées : 207





Les Anciens
Administrateur
Mar 31 Juil - 1:03




William Hudson
ft. Hugh Dancy
41 ans (12.08.1976) ∴ Élu du Lion ∴ Membre de la Trinité ∴ Britannique/Allemand

Biographie


William est le petit fils d’un précédent élu du Lion qui possédait la capacité du siphon. De génération en génération, tous les hommes de la famille naissait potentiel du Lion. Il était alors d’une évidence que lui et son frère le serait, et l’espoir que nourrissait son père à leur égard laissait à penser qu’il voulait voir au moins l’un d’entre eux rejoindre la Trinité, pour honorer la mémoire de leur grand-père, mais aussi des ancêtres précédents qui foulèrent le sol du Conseil.

William avait toujours admiré son aîné de quatre ans, Lex. L’enfant était mature pour son âge et n’avait jamais peur de leur père, il était d’une bravoure que William adorait. Mais si l’admiration était présente, la jalousie pouvait être au rendez-vous parfois. Lex était sans doute le préféré de Fergus, son père. Car depuis toujours, il s’était montré le plus féroce et le plus puissant des deux ; il était donc la fierté d’un père qui s’imaginait déjà le voir sur le contrôler la Trinité avec la capacité ultime de siphon. Mais plus le temps passait, plus le doute s’immisçait dans l’esprit de Fergus qui voyait son fils Lex ne montrer aucun symptôme de potentiel du Lion. Il était pourtant impossible qu’un de ses fils échappe à la tradition, et pire encore, qu’il devienne le déshonore de cette longue famille de Lions. Alors il devenait plus sévère, et William assistait à la violence de son père envers son aîné, et parfois il la subissait aussi. Jusqu’au jour où William rêva de ce magnifique Lion qui représentait son espèce. L’anima en personne s’était infiltré dans ses rêves. Au matin, il était fier de l’annoncer à son père qui délaissa totalement Lex pour s’occuper de son nouveau fiston favoris. Mais si la plupart du temps Fergus ignorait Lex, le jour où il comprit que son fils serait le potentiel d’un autre anima, les choses changèrent drastiquement. Il ne voulait plus de cet homme sous son toit et sa mère, Cathrin, prit les choses en main et fit recueillir Lex par ses parents. Il était alors âgé de 10 ans quand il devenait un potentiel du Lion et qu’il était séparé de son frère.  

Depuis que son aîné avait été expédié en Allemagne, William n’en entendait plus parler, ou que très peu, quand il avait un moment avec sa mère, caché de son père. Il continuait à essayer d’être la fierté d’un père qui demeurait meurtris par son engeance indigne, alors qu’il ressentait le manque d’un frère qui lui avait été privé par celui qu’il voulait satisfaire. A ses 15 ans, il rentrait à l’Académie des Lions et suivait le cursus classique pour un potentiel aussi important que lui. Ils n’étaient pas nombreux à être des potentiels du Lion, mais juste assez pour qu’il reconnaisse que la concurrence était rude. Pourtant, William n’avait rien à craindre d’aucun autre. Son éloquence naturelle, l’aura lumineuse qui l’entourait et sa présence apaisante faisaient de lui le plus proche de réussir les épreuves. Il était, à l’instar de tous les élus du Lion, une évidence pour tous le monde, et surtout pour son père qui donnait tout l’amour qu’il pouvait porter en son cœur. William savait que son père ne l’aimait que pour ce qu’il représentait à ses yeux : un futur élu, mais malgré ça, il était heureux de recevoir la tendresse et les intentions de Fergus.

Un soir, quand il avait 23 ans, William rentrait d’un travail classique qu’il gardait en attendant d’être appelé par le Lion. Une dispute éclatait entre son père et sa mère ; Cathrin n’avait pas su tenir sa langue, elle s’était sentie obligée de lui répéter ce que ses parents lui avaient dit. Lex était un potentiel de l’Araignée, et lui et l’élue se voyaient souvent. Claquant la porte derrière lui, son père prit le premier avion pour l’Allemagne. Mais il ne revint jamais. Au lieu de son retour, une lettre. Celle de sa grand-mère qui lui présentait ses condoléances. Lex avait tué Fergus. Son propre frère avait commit un parricide.

Une vingtaine de jour plus tard, alors qu’il refusait pourtant de sortir de sa chambre, il était appelé. Le Lion ne lui laissait plus le choix, il devait se lever. Il devait passer le rite. Son prédécesseur venait de passer l’arme à gauche.  

Dans le couloir de son esprit, William avait dû affronter ses démons : son père et son frère. Mais pas seulement, si quelques épreuves étaient assez classiques, l’une d’entre elle serait déterminante. Il devait se défaire du regard des autres, de l’importance qu’il peut avoir. Et il réussit, difficilement mais bravement. Une fois tous les fragments de clé réunis, il pouvait enfin pousser la porte lumineuse derrière laquelle se cachait le Lion. Le marquant au bras, il venait de faire de lui son élu.



Liens

A l'instar de Lex, elle connait William depuis qu'ils sont enfants. Bien qu'elle a toujours été plus proche de Lex quand ils étaient jeunes, elle est aujourd'hui totalement fidèles aux valeurs du lion, et se rapproche le plus de ce qui pourrait être un bras droit et surtout, sa plus fidèle alliée. Il peut toujours compter sur elle, et si quelques fois il doit la rappeler à l'ordre, quand elles se laissent aller à des élans de pitié, elle revient bien vite sur le droit chemin.
DELACOURT Agathe
William est le frère cadet de Lex, mais à l'instar des frères qui se sont déchiré au 17e siècle, leur relation est marquée d'une rancune palpable. Autrefois très proches, depuis que Lex a tué leur père, Fergus, William et lui ne communiquent plus. D'autant plus maintenant que Lex a défié directement la Trinité. Mais si William déteste son frère pour avoir éliminé leur père, il lui est incapable de lancer une croisade contre son aîné qu'il respectera toujours au fond de lui-même, et qu'il appréciera toujours, comme l'on apprécie un frère. Lex quant à lui éprouve une certaine rancoeur vis à vis de son frère, pour n'avoir jamais agit en son nom et n'avoir jamais prit sa défense auprès du Conseil quand il a été révélé comme la nouvelle Araignée et accusé comme ses prédécesseurs.
HUDSON Lex
Craig et William ne sont pas vraiment proches. Il demeure tout de même un certain respect entre les deux hommes qui sont dans tous les cas obligés de cohabiter. En public, ils semblent être d'accord et donnent le même ton, mais quand ils se retrouvent tous les deux, Craig n'hésite pas à lui faire part de son avis souvent très contraires à celui de son chef.
FORBES Craig
Description.
NOM Prénom(s)

Capacité

Le Syphon.

LE POUVOIR ACTIF :

L'élu possédant cette capacité peut extirper un pouvoir d'un autre élu : mains positionnées sur son crâne, il lui inflige une douleur qu'on pourrait croire mortelle quand on la ressent, et peut alors l'enfermer dans un flacon. Il ne peut pas la mettre dans le corps d'un autre élu cependant. Une fois la capacité dans le flacon, seul le syphon ou l'élu concerné peut l'ouvrir... L'ancien possesseur de la capacité peut alors l'inhaler à nouveau et ainsi la récupérer. Les capacités sont actuellement enfermées dans la salle des pouvoirs.

LE POUVOIR PASSIF :

En présence de l'élu, vos capacités sont amoindries mais plus encore : vous ne pouvez l'en faire victime. Il ne peut ainsi subir aucune capacité, hormis la capacité de tisseuse du destin de l'araignée, que rien ne peut arrêter.



Descriptif de l'Anima

Rei : Roi en galicien.

Le lion est large et robuste, d’une couleur crème, aux reflets dorés au soleil, et beaucoup plus terne en hiver. Il a un regard perçant, d’un bleu pâle et presque translucide. Le plus impressionnant restant la puissance qui se dégage de lui, qui ne laisse personne indifférent, que vous soyez de sa lignée de potentiels ou non. Il a été reconnu rapidement par le reste de la population anima comme un leader incontestable et demeure toujours actuellement l’ultime décisionnaire en cas de problème. Le lion étant puissant, et possédant des capacités hors normes, il peut choisir 3 élus pour les diviser. Un seul élu dans l’histoire aura possédé les trois capacités, le premier, et la folie l’aura gagné bien assez tôt pour manquer de commettre l’irréparable. Depuis, la décision aura été prise par la majorité des animas : le lion devait séparer ses capacités dans trois réceptacles différents.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
I N S T I N C T S :: Chroniques Écossaises :: L'essentiel :: Les recherchés :: Les recherchés :: Liste des prédéfinis-
Poster un nouveau sujetRépondre au sujetSauter vers: