teaser

L’Homme, créature de conscience, espèce conquérante et insatiable, prêt à tout pour assouvir ses désirs les plus cruels, au nom de notions abstraites qu’il croit maîtriser : le bon, le bien, le juste ; quand il ne s’agit pas d’argent, de pouvoir et d’admiration. Mais si l’Homme est une créature que l’on peut juger, il représente les pions sur l’échiquier de l’équilibre. Par le noir et le blanc qu’il peint dans ses gestes et ses mots, il permet à la nuance de gris d’exister, et d’ainsi de faire perdurer la balance universelle. Mais l’Homme à lui seul ne parviendrait pas à maintenir cet équilibre, car s’il lui obéit, c’est inconsciemment. Alors il nécessite la présence de guides que l’univers lui aura apporté assez tôt dans son existence, quand il devint une créature de conscience et d’intelligence, capable d’influencer le cours des choses et la stabilité de l’univers. Les Animas, espèces indispensables au bon fonctionnement de ce monde qu’est le nôtre, sont nos guides à travers le temps. Ils nous apprennent le noir et le blanc que nous devons ensuite jauger à la bonne convenance, pour réussir à garder l’équilibre intact. Au travers les légendes indiennes, les Animas sont dépeints comme des animaux totems, des guides qui apparaissent à l’Homme pour l’aider dans son chemin de vie. Mais si les légendes ne se trompent pas sur leur existence, elles s’éloignent cependant de la réalité quand elles les imaginent comme des êtres chimériques et spirituels qui choisissent nombreuses personnes à guider. En réalité, un Anima est une créature physique et concrète qui ne choisit qu’un seul humain, qu’on appellera Élu, parmi une masse grouillante de potentiels qui se sentent étroitement liés à lui. Il existe un Anima par espèce animale, et il représente à lui seul l’entièreté de ses déclinaisons. Chaque Anima transfère à son Élu un certain nombre de capacités, couramment trois, qui lui permettront de saisir davantage la parole de l’univers. Et c’est ainsi, par le biais de ces créatures de l’univers, que l’Homme a la chance de participer activement à la stabilité des mondes.
contexte et intriguesbases à connaîtreLes bottins
« minimum un rp par mois ∴ moyenne de 400 mots par réponse. »

staff

James DANVERSmpprofil

Membre à l'affiche

Joel Knightfiche joueur

Chronologie du forum

  • 02 février 2019CONCOURS - Bande annonce forum.
  • 09 novembre 2018NOUVELLE INTRIGUE - La naissance de la Résistance.
  • 07 novembre 2018NOUVEAU DESIGN - L'hiver arrive sur Instincts !
  • 28 octobre 2018WOULD YOU RATHER - Halloween event.
  • 15 août 2018Ouverture de la partie jeu.
  • 01 août 2018Ouverture générale du forum et des inscriptions.
  • 03 juillet 2018 Création du forum.
Discord
« 18 personnages dont 2 double-comptes »

Prédéfinis Scénarios








 :: Mémorial des oubliés :: Les Archives :: Oubliettes Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fynn R. Jefferson | I was lightning before the thunder

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Anonymous





Invité
Invité
Mer 17 Oct - 21:14
Nom/Prénom : Fynn R. Jefferson
Type de personnage : Inventé
Espèce souhaitée : Élu
Faction souhaitée : Affranchie
Avatar souhaité : naomi scott
Anima souhaité (si ÉLU ou POTENTIEL uniquement) : le chat
Capacités du personnage (si ÉLU uniquement) :
la Nycalopie - la vision de l'élu du chat diffère de celles des autres humains. Bien que de jour, celle-ci soit identique à ses confrères, sa cornée similaire à celle du félin lui permet une vision bien supérieure lorsque la nuit se lève.
la Grâce du félin - tout comme le chat, l'élu est capable d'une grande agilité.   La souplesse et la discrétion sont les maîtres mots pour définir les mouvements d'un chat. L'élu peut se déplacer silencieusement et fait souvent preuve d'élégance dans ses déplacements.
la Voix de velours - le ronronnement du chat a des vertus apaisantes sur les hommes. L'élu acquière cette capacité et à la possibilité d'obtenir un timbre de voix doté des mêmes effets calmant que le ronronnement. Cela lui permet d'adoucir l'humeur à qui veut entendre.
Vos nombres de mots ou de lignes effectuées lors d'un RP : ça varie entre 500 et 900. ça dépend de plein de chose...  albino

Avez-vous des questions ? pas encore
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous





Invité
Invité
Mer 17 Oct - 21:16


OUIIIII!
Bienvenuuuue

On va pouvoir faire la fiestaaaa ! De retour pour vous jouer un mauvais tour
Revenir en haut Aller en bas
Joel N. Knight
Age : 36
Lettres déposées : 152
Anima : Loup
Métier : Fermier / boxeur professionnel.
Crédits : Ava (Hoodwink)





Joel N. Knight
Affranchi
Mer 17 Oct - 21:22
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Aleksander Volker
Age : 36
Lettres déposées : 88
Anima : Scorpion
Crédits : Hell Rider





Aleksander Volker
Second hiérarchique de la Confrérie
Mer 17 Oct - 21:46
Bienvenue ! Bon courage pour ta fiche. ~
Revenir en haut Aller en bas
James Danvers
Age : 40
Lettres déposées : 113
Anima : Faucon
Métier : Ranger





James Danvers
Affranchi
Mer 17 Oct - 21:48
Bienvenue Catwoman.

Revenir en haut Aller en bas
Anonymous





Invité
Invité
Mer 17 Oct - 21:58
merci tout plein

Revenir en haut Aller en bas
Rae Lucas
Age : 21
Lettres déposées : 173
Anima : Rouge-Gorge
Métier : Enseignante à l'académie
Crédits : avatar: SWEET POISON





Rae Lucas
Érudite enseignante à l'Académie des Lions (Alliance)
Mer 17 Oct - 22:08
BIENVENUE !
Au plaisir de te retrouver parmi nous, tant que tu ne cherches pas à chasser mes rouges-gorges
Revenir en haut Aller en bas
Lorias Carden
Age : 27
Lettres déposées : 150
Anima : Pigeon
Métier : Polyvalente en chômage
Crédits : Orion pour le magnifique gif de signa' ♥ Roger et moi sommes très contents et te remercions !





Lorias Carden
Affranchie
Jeu 18 Oct - 2:00
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous





Invité
Invité
Jeu 18 Oct - 11:28
Bienvenue à toi (UN CHAAAAAATTTTTTTT *sbaf*) Bon courage pour ta fiche Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Les Anciens
Lettres déposées : 233





Les Anciens
Administrateur
Jeu 18 Oct - 15:49


Félicitations Catwoman !

Les administrateurs d'Instincts ont le plaisir de t'annoncer que ton idée de personnage a été retenu et validé. Ainsi, tu peux donc dès à présent procéder à ton inscription en utilisant le code se trouvant ci-dessous et en le postant à la suite de ton sujet.

Une fois ton inscription terminée, tagues-nous pour nous le signaler de cette manière :
Code:
@"Les Anciens"





Revenir en haut Aller en bas
Anonymous





Invité
Invité
Jeu 18 Oct - 20:36
Fynn Rose Jefferson

26 ans + 06 décembre 1992
Anglaise
Affranchie
élu
Architecte
célibataire
bisexuelle
naomi scott


Meet me
Le chat "Bombay"

Le bombay est le résultat d'un croisement entre deux autres races de chats dans le but d'obtenir une panthère noire miniature. Animal terrestre, il déteste l'eau.

De caractère farouche, très peu son capable de l'approcher. Cependant lorsque la confiance s'est installé, le besoin de caresse est souvent omniprésent.

Menue, la silhouette de ce dernier se devine aisément sous les poils courts qui couvrent son corps. De petite taille, il ne dépasse pas les 4kg. Ses grandes oreilles tournées vers l'avant lui donnent un air ahuri la moitié du temps.

La robe noir de jais de ce petit félin est un atout lorsque la nuit se profile à l'horizon. Il est aisé pour l'animal de se faufiler à travers les ombres sans se faire voir.

Lorsque ses grands yeux ronds et jaunes vous fixent, il est difficile de savoir pour quelles raisons ses prunelles dorées se sont posées sur vous. Prédateur qui observe sa proie ou simple curiosité, il n'est pas aisé de lire dans ces deux iris cuivrés.

Le chat ne se présente jamais à ses potentiels quand il est en quête d’un nouvel élu. Il préfère l’observer de loin, cela lui permet de découvrir la vraie nature du potentiel. Il aime se glisser dans les rêves de ses potentiels pour sonder ses songes. Si le potentiel réagit à son intrusion, il sait déjà que ce dernier sera plus réactif qu’un autre. Le chat aura toujours tendance à choisir un élu curieux et d’un tempérament calme.



Capacités

▸la Nycalopie - la vision de l'élu du chat diffère de celles des autres humains. Bien que de jour, celle-ci soit identique à ses confrères, sa cornée similaire à celle du félin lui permet une vision bien supérieure lorsque la nuit se lève.

▸la Grâce du félin - tout comme le chat, l'élu est capable d'une grande agilité.   La souplesse et la discrétion sont les maîtres mots pour définir les mouvements d'un chat. L'élu peut se déplacer silencieusement et fait souvent preuve d'élégance dans ses déplacements.

▸la Voix de velours - le ronronnement du chat a des vertus apaisantes sur les hommes. L'élu acquière cette capacité et à la possibilité d'obtenir un timbre de voix doté des mêmes effets calmant que le ronronnement. Cela lui permet d'adoucir l'humeur à qui veut entendre.


Biographie
C’est en début d’un après-midi pluvieux, chose courante en Angleterre que Fynn voyait le jour. Elle vint au monde dans un foyer heureux, vivant modestement d’un père ébéniste et d’une  mère bibliothécaire. Bien que ses parents soient tous deux anglais, l’enfant a largement hérité des origines indiennes de sa mère. Malgré de nombreuses tentatives de la part de ses parents pour agrandir la petite famille, elle demeura fille unique. Même si elle aurait aimé grandit au côté d’un frère ou d’une soeur, l’enfance de la petite fille n’en fut pas moins joyeuse et mouvementée. Fynn était une petite fille curieuse et souriante, qui fit le bonheur de ses parents à chaque moment de sa vie. En grandissant, la petite brunette fit preuve d’une grande soif de découverte. La possibilité de pouvoir feuilleter les livres de la bibliothèque municipale sans contraire d’horaire l’aida beaucoup à s’intéresser à mille choses. Elève brillante elle rendait très fiers ses parents qui malgré tout s’inquiétait déjà de ne pas réussir à pouvoir lui offrir une université décente.

A son entrée au collège, pas grand-chose ne changea. Toujours aussi curieuse et douée, elle se hissa rapidement dans les premiers de la classe, montrant un intérêt grandissant pour chaque nouvelle matière. Sa vie semblait toute tracée devant elle, jusqu’à l’hiver suivant. Ces nuits commencèrent à être agitées, la fatigue se fit sentir sur l’enfant, puis sur ses résultats en classe. Chaque nuit, ses rêves étaient habités par de grands yeux jaunes qui semblaient lui parler, voir l’appeler. Même si cela n’était pas effrayant, elle se réveillait souvent en sueur, ayant presque oublié le rêve de la veille et cela la perturbait tout au long de la journée. Chaque jour qui passait semblait aggraver la situation ce qui inquiéta énormément ses parents. Que devaient-ils faire ? Son père, conscient de ce que cela pourrait être s’inquiéta une nouvelle fois pour l’avenir de sa si jeune fille. Ce pourrait-il qu’elle possède, elle aussi, ce don si particulier qui les liait au monde spirituel ? Il n’eut pas vraiment le temps de se préparer à cette idée que la réalité le frappa de plein fouet.

Un soir, alors que la nuit était déjà tombée et que Fynn rentrait de l’école, la rue qu’elle emprunta semblait déserte. En réalité, elle ne l’était pas. Assis à côté d’un arbre se trouvait une ombre. Cette ombre, Fynn la vit immédiatement. Figée sur le trottoir, elle l'observa de longues minutes en silence. Aucun passant, ni même aucune voiture ne passa aux alentours. Ils étaient seuls. Poussée par un lien invisible, l’adolescente s’avança d’un pas en direction de cette ombre. Elle vit alors deux grands yeux jaunes la fixer tendrement. Elle comprit immédiatement que sa vie entière serait liée à cette boule de poils. Toute son existence venait d’être remise en cause par ce qu’elle semblait découvrir en l’espace d’une seconde. Cet animal serait comme sa propre vie, il sera là, à chaque étape de sa vie. Une moitié d’âme, un compagnon de route. Jamais plus elle ne pourrait se séparer de lui. Quand Fynn rentra chez elle ce soir-là, elle tenait contre elle le chaton, noir comme l’ébène, et portait nouvelle marque sur l’avant-bras que ses parents reconnurent immédiatement.

Le temps s’écoula doucement et la famille s'agrandit avec l’arrivée de l’anima que Fynn renomma Socrate. Fynn avait retrouvé son équilibre et faisait face à de nouvelles réalités qu’elle n’avait jamais soupçonnées. L’adolescente apprit donc l’existence du monde spirituel. Avec celui-ci, ses parents lui parlèrent de la parole des anciens et de l’Alliance qui faisait en sorte qu’elle soit respectée. Bien que d’accord avec les propos des alliés, les Jefferson étaient des gens simples qui préféraient rester en retrait. Ils se contentaient simplement de ne pas enfreindre les lois. Bien que réticents, ils lui parlèrent également de la Confrérie et de l’élu de l’araignée. Ils ne savaient pas grand-chose d’eux, simplement qu’il avait perdu ses capacités il y a deux siècles et que le nouvel élu cherchait à les récupérer. Elle découvrit également que ses parents étaient tous les deux des potentiels. Son père de la marmotte et sa mère de la poule. Bien qu’étant encore une enfant, elle fit fasse de façon mature à sa nouvelle condition et à celui du monde qui l’entourait. Malgré cela, elle restait très jeune et eut beaucoup de mal à contrôler les nouvelles facultés qui lui étaient offertes par l’anima qui l’accompagnait désormais. Avec l’aide de ses parents et du félin, elle apprit rapidement à gérer ce nouvel aspect de sa vie.

____

Conservant de bonnes notes, elle obtient une subvention de l’état pour pouvoir rejoindre un établissement prestigieux d’Angleterre. Ses parents y virent la possibilité pour elle d’accéder à des études supérieures grâce aux résultats qu’elle obtiendra ses prochaines années. Bien que stressée à l’idée de quitter ses parents, elle choisit finalement de saisir cette opportunité. Alors âgée de 13 ans elle intègre l’internat de Cambridge Boarding School lors de sa quatrième année de collège. Seule dans un premier temps, elle se lie rapidement d’amitié avec un élève plus âgé qu’elle : Lucien Blackwood. Tous deux internes durant les week-ends, ils finissent par faire connaissance lors des activités sportives du dimanche, animé par une forme de compétition naturelle entre eux. C’est seulement lorsqu’il s’aperçut de la marque sur le bras de la jeune fille que naquit une véritable amitié. D’abord comme chien et chat, les deux amis se chamaillaient sans cesse. C’est seulement 3 ans plus tard qu’une romance s’installa entre eux.

Obtenir son baccalauréat ne fut pas un problème pour Fynn. Acceptée à l’université de Cambridge, elle était bien décidée à étudier l'architecture et la botanique. Toujours folle amoureuse de Lucien, les deux tourtereaux faisaient en sorte de se voir le plus souvent possible malgré les difficultés auxquelles ils étaient confrontés. Sa belle-famille ne la portait pas dans son coeur, mais la jeune femme s’en moquait. Tout ce qui lui importait c’était son idylle, tant pis si cela ne plaisait pas à tout le monde. Elle pensait pouvoir vivre ainsi et porter cela sur leurs jeunes épaules.

C’était sans compter sur la vie et les évènements qui peuvent se bousculer. Agressée en pleine rue pour une histoire de quelques malheureux billets, la mère de Fynn fut transférée à l’hôpital. Ce qui devait être un simple contrôle pour s’assurer que tout allait bien révéla la présence d’une maladie pulmonaire bien plus grave. Une forme rare de tuberculose difficile à soigner, même de nos jours. Il lui fallait un air sec et chaud. Très rapidement la décision était prise : les parents de Fynn allaient déménager en Grèce. Perdue mais surtout partie chercher du réconfort auprès de Lucien elle tomba face à un mur. Une ambiance étrange s’était installée entre les deux amoureux depuis quelques jours, causée par le comportement distant de Fynn et les Blackwood qui cherchaient toujours à les séparer. Sauf que ce soir, c’était différent. Voilà quelques semaines qu’elle avait laissé une fille de sa fac lui faire de nombreuses avances. En plein doute et surtout effrayé par le sérieux de sa relation avec Lucien, elle avait laissé faire, trouvant une forme de réconfort dans le fait de plaire à quelqu’un d’autre. Cette fois peu de mots furent échangés, seulement des regards lourd de sens. Ne supportant plus cette situation, elle quitta l’appartement de Lucien en larmes, en ayant l’impression d’avoir tout perdu. Le coeur brisé, Fynn choisit de suivre ses parents du jour au lendemain. Sans un mot et sans un regard en arrière elle quitta son Angleterre natale, laissant derrière elle son premier amour et tous ses rêves d’avenir brisés.

____

Sa nouvelle vie commence en Grèce. Son père est heureux de pouvoir se tourner vers de nouveaux matériaux et de pouvoir apprendre de nouvelles techniques dans son travail. La chaleur semble faire du bien à sa mère, qui en quelques semaines montre de très nettes améliorations dans son état de santé. Fynn, elle se sent seule. Presque seule - puisqu’elle ne l’est jamais vraiment. Elle ressent néanmoins un poids au fond de son coeur causé par la brutale absence de Lucien. Sa vie s’ouvre pourtant à elle et deux mois après son départ d'Angleterre elle est bien décidée à reprendre sa vie en main. Diplômée en architecture à l’université de Cambridge, elle trouve sans mal du travail dans un cabinet d’architecture. Rapidement en capacité de s’offrir son petit chez soi, elle quitte le nid parentale pour s’installer à quelques rues plus loin et goutte pour la première fois à son indépendance, toujours accompagné de Socrate. Rapidement passionnée par la restauration de sites antiques de la Grèce, elle se spécialise dans la rénovation de monuments grâce à des formations spécifiques. Fynn commence enfin à se sentir heureuse à nouveau.

Presque deux années et demie plus tard, la jeune femme s’est épanouie dans son métier et dans sa vie. Jeune architecte, elle a néanmoins collaboré sur une dizaine de projets dont deux rénovations importante. La plus connue est celle de l'Acropole d’Athènes toujours en cours de rénovation. Le travail est lent et difficile. Ayant entendu parler de son potentiel, une entreprise écossaise s’est adressée à la jeune femme pour lui proposer une offre qu’elle ne pouvait pas refuser : s’occuper de la rénovation d’une vieille abbaye en plein coeur de l’Ecosse. Toujours attirée par ses édifices et surtout nostalgique de son enfance passée au Royaume-Uni, Fynn accepte la proposition sans hésitation. Quelques semaines plus tard, ses bagages bouclés, les au-revoirs à ses parents faits, elle s’envole avec son félin pour l’Ecosse, le ventre à peine noué.


Et côté créateur ?
Je m'appelle piepy, j'ai mille ans ans et je viens de gaule. J'ai découvert Instincts grâce à Lucien. J'ai une fréquence de réponses aux RPs d'environ 2 fois par semaine. J'ai pris le temps de lire toutes les annexes, et je m'engage à respecter le règlement.

Quelque chose à ajouter ? On dit pain au chocolat    
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous





Invité
Invité
Dim 21 Oct - 19:20
Bienvenue par ici

Bon courage pour le reste
Revenir en haut Aller en bas
Anonymous





Invité
Invité
Mar 23 Oct - 21:46
@Les Anciens voilà, j'ai fini ma fiche

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Les Anciens
Lettres déposées : 233





Les Anciens
Administrateur
Mer 24 Oct - 17:29
Bonjour @Fynn R. Jefferson, à la suite de ma lecture, je dois revenir sur quelques points avec toi avant ta validation.

1- A la catégorie « faction » tu devais noter si tu étais affranchie, alliée ou consœur.
2- Il est demandé dans le descriptif de l’anima – ou dans la biographie – de préciser sous quels critères l’anima choisit son élu. Ce n’est pas aussi simple que ça. Chaque anima a une sélection particulière et des raisons qui le poussent à s’allier avec un potentiel plutôt qu’un autre.
3- Tu précisais dans ta pré-inscription que Fynn était alliée. Tu ne parles à aucun moment de son appartenance à l’alliance. Sauf erreur de ma part.


Globalement, les relations et l’histoire de ton personnage sont assez détaillées. Mais il ne reste que peu de place au contexte, ce que je trouve absolument dommage. Mais si tu veilles à respecter les points précédents, tu seras acceptée parmi nous sans trop tarder. Même s'il est toujours préférable que les joueurs s'approprient le contexte au maximum.

Courage et à bientôt, n'hésite pas à passer dans mes mp pour des renseignements ou à me taguer à nouveau quand tu auras terminé les modifications.


Revenir en haut Aller en bas
Anonymous





Invité
Invité
Mer 24 Oct - 18:50
@Les Anciens

J'ai fais les modifications..
Je t'ai mis les passages modifiés en italique dans la partie "Le chat Bombay" et dans sa Biographie.
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I N S T I N C T S :: Mémorial des oubliés :: Les Archives :: Oubliettes-
Sauter vers: